• Le CIRIEF

  • Le CIRIEF

  • Le CIRIEF

  • Le CIRIEF

  • Le CIRIEF

  • Le CIRIEF

  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France
  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France
  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France
  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France
  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France
  • Le CIRIEF
    Ethnomusicologie de la France

Fascinantes Étrangetés

Fascinantes Étrangetés

La découverte de l'altérité musicale en Europe au XIXe siècle

Au XIXe siècle, de nombreux artistes – poètes, écrivains, peintres, graveurs, dessinateurs, compositeurs – décident de tourner le dos aux conservatoires et aux académies, pour découvrir, sidérés et captivés, cet « Autre de l’art », populaire et exotique. La découverte de cette altérité culturelle, si elle est préexistante au XIXe siècle, a vraiment marqué de son empreinte l’ère romantique, dans le contexte d’une Europe découvrant l’anthropologie, la sociologie, l’histoire, créant les premiers grands musées internationaux d’ethnologie, forgeant de nouvelles identités politiques et culturelles à ses jeunes nations, se jetant dans l’aventure coloniale… Cette altérité exotique des « lointains » s’est doublée, tout au long du XIXe siècle, d’une quête de l’altérité culturelle de « l’intérieur », notamment celle de la paysannerie française et européenne, à travers les grandes collectes de « Poésies populaires », au premier rang desquelles figurait le chant populaire de tradition orale.

Cet ouvrage, Actes du colloque de la Côte-Saint-André (Isère) organisé en partenariat avec le Festival Berlioz d’août 2011, se propose de réunir dix-neuf chercheurs de divers horizons (musicologie, ethnomusicologie, ethnologie de la danse) et de diverses provenances (France, Italie, Grèce, Espagne, Allemagne, Belgique). Il a pour but d’étudier les formes de cette découverte de l’altérité musicale, la circulation sociale et culturelle des matériaux musicaux qu’elle engendra, la naissance de nouveaux imaginaires, parfois fantastiques, auxquels elle donna lieu. Sont également pris en compte les espaces de découverte de cette altérité musicale (expositions universelles et coloniales des empires) et les cadres scientifiques et institutionnels en charge de l’étude de ces nouvelles cultures musicales (musées ethnologiques et instrumentaux ou bien nouveaux postulats théoriques comme la « musicologie comparée »).

Si un certain nombre d’études ont été consacrées à l’exotisme musical, notamment à travers l’orientalisme, il manquait jusqu’à présent une large confrontation interdisciplinaire pour évoquer l’attrait irrésistible qu’éprouvèrent certains artistes occidentaux pour les musiques « autres », ainsi que la façon dont les compositeurs voyageurs et observateurs mélomanes se les représentèrent et consignèrent leurs observations dans des écrits aujourd’hui fameux. Une irrépressible attirance pour toutes ces « étrangetés » musicales en forme de fascination…

CHARLES-DOMINIQUE, Luc, DEFRANCE, Yves, PISTONE, Danièle (dir.) Fascinantes étrangetés La découverte de l'altérité musicale en Europe au XIXe siècle Actes du Colloque de la Côte-Saint-André (38) 24-27 août 2011, Paris, L'Harmattan, avril 2014, 414 p.

Télécharger le sommaire

annuaire-cirief

  • Antoine BOURGEAU
    Antoine BOURGEAU
  • Marlène BELLY
    Marlène BELLY
  • Jean-Jacques CASTERET
    Jean-Jacques CASTERET
  • Anne CAUFRIEZ
    Anne CAUFRIEZ
  • Fabrice Contri
    Fabrice CONTRI
  • Patrick Dasen
    Patrick DASEN



consultez
fleche-annuaire